Thématiques LGBTQIA+



  • Bonsoir Mesdames et Messieurs !

    Je vous propose ce soir un sujet d'une portée assez originale, et je pense inédite sur ce forum.

    Il est inutile je pense de vous rappeler toutes les problématiques vécues au quotidien par les personnes LGBTQIA+. Discriminations, violences, brimades, insultes, et j'en passe.

    Désireuse d'un autre monde, d'une autre politique, d'autres relations humaines, je ne cesserais pour ma part jamais de lutter. Dans mon entreprise, avec un gilet jaune, en ligne, en assemblées diverses, en manifestations ...

    A défaut actuellement de pouvoir faire des crêpes sur les ronds points, et de défiler de manière colorée dans les rues, je vous propose ce soir d'apporter une petite pierre à l'édifice, une façon de lutter, de tenter de reprendre un peu le contrôle des chose. A notre petit niveau certes.

    Pour celles et ceux qui seraient partantes, je lance l'idée que nous recensions ici toutes les choses que nous souhaiterions voir évoluer dans la société, dans les textes, nous concernant. Ecole, travail, famille, lois, justice ... tout peut nous toucher, et être source de tracas pour les personnes différentes des "normes établies".

    Je ne vais pas me cacher derrière mon petit doigt, tout le monde sait que je suis engagée syndicalement et politiquement. C'est pourquoi ainsi, ensembles, je vous propose que nous élaborions des propositions concrètes pour les élections de 2022.

    Avant toute chose je précise que je ne cherche à faire aucun prosélytisme ici, ni à tenter de convaincre quiconque de soutenir telle ou telle formation, telle ou telle personne, tout le monde a le droit d'avoir ses idées et positions, vous aurez juste à faire à moi, non mais !!!! hahahah !!!!!

    Il ne fait cependant aucun mystère que je suis une membre active de la France Insoumise, en raison des positions que je trouves très progressistes sur les droits LGBT. Ce n'est que mon avis.

    En 2017 avait été publié un livret thématique sur les droits nouveaux LGBT, annexe du programme l'Avenir en commun. (lien https://avenirencommun.fr/livr...) Il peut servir de base de travail, mais comme bien d'autres documents, associatifs par exemple.

    Pour ne rien cacher non plus, avec plusieurs Camarades de la Drôme (ou Kamarads comme dirait Béatrice !!!)  nous projetons de le remettre à jour, car 2022 c'est loin, mais si proche aussi. D'où ce sujet. On émet les idées, on les discute, on les mets en forme collectivement, et on les propose. L'idée c'est de tenter quelque chose, de montrer que nous sommes là, qu'on veut se mêler de nos affaires.

    Rien ne fait obstacle à ce que ces thèmes soient adressés à d'autres formations si l'une ou l'un d'entre vous le souhaite. Même chez Le P.. Hargh.. Mar arrggggg .... Des volontaires ? Moi j'y arrives pas ! Hahahah !!!!

    Cela peut paraître utopique, cependant pourquoi pas ne pas tenter. Seuls sont perdus d'avance les combats non menés. Et puis il y en a marre que les problématiques LGBTQIA+ soient jugées et traitées par des personnes non concernées ! C'est à nous de prendre ces sujets à bras le corps, et à personne d'autre ! 

    Bien des associations ont des démarches similaires, auprès de diverses instances. Pourquoi notre groupe n'y prendrait pas part ? Nous sommes une assemblée de nombreuses personnes d'origines et opinions diverses, bien construite et solidaire. Grace à Flo ! Il pourrait en sortir des choses très intéressantes. 

    Pour apporter ma contribution je propose que le sexe ne soit plus indiqué sur les documents officiels et d'identité. Nous sommes des citoyens, des personnes, point.

    Si a un moment ou a un autre on évoque un critère, quel qu'il soit, il y aura tôt ou tard discrimination.

    C'est une petite révolution, mais ainsi toutes les problématiques de genre, de sexe et d’identité sexuelle seront résolues avec l'administration.

    Idem dans le travail. L'entreprise ne doit connaître que des salariés, on se moque que telle ou telle personne aime les pâtes au beurre le matin, regarder Gérard Holtz, ou est de sexe biologique femme ou homme. Je place ces exemples sur un ton humoristique mais aussi finalement sur la même ligne cependant. Qui concevrait que soit moins payé le fan d'Yvette Horner que l'amateur de brocolis ? Pourtant on paye moins les femmes que les hommes.

    Plus aucun critère = plus aucune discrimination sur les dits critères.

    Cela serait aussi une solution pour les problématiques de filiation.

    Les problématiques de prénoms sont a évoquer. Il est dur pour un enfant de changer de prénom, pourtant pour les enfants intersexes et trans, c'est très dur à vivre. 

    Voilà. C'est tout pour ce soir Kamaraaaaaades !!!!!! (hahahaha !!!)



  • Un texte intéressant sur le sujet : https://journals.openedition.o...



  • Merci Mélanie, article très détaillé. Hop, impression ! 



  • Ce message a été supprimé !


  • @Johanne-Langlois a dit :

    <p>Merci Mélanie, article très détaillé. Hop, impression ! </p>

     

    Faut revoir le coté écolo de la lutte 😛



  • Il faudrait que la PMA soit ouverte à toutes les femmes, qu'elles soient cisgenres ou transgenres, mais aussi aux hommes transgenres équipés d'une vulve.



  • @ludivine La base de toute démocratie qui se respecterait serait une égalité totale des droits entre les citoyens. PMA incluse. De quel droit jugerait t'on, et sur quelle base, qu'une personne dans l'impossibilité -qu'elle qu'en soit la cause- d'enfanter en recevrait la possibilité médicale plutôt qu'une autre ?

    Il y a un texte assez récent sur le sujet (disponible ici https://www.lejdd.fr/Societe/t... ou là https://lafranceinsoumise.fr/t...) auquel il faut effectivement ajouter les hommes trans.

    Merci de ta contribution.


  • Les amis d'été

    Bon, il ne surprendra personne que je suis assez systématiquement opposée à notre chère Kamarad. Mais c'est juste pour mieux débattre et pour enrichir nos positions différentes mais convergentes de plus en plus.

    Je cherche aussi à porter un certain engagement, mais je n'arrive jamais à me retrouver dans les démarches politiques ou syndicales.

    Toutefois, j'apprécie la démarche de notre Kamarad syndiquée, et j'ai pas mal de sujet qui m'intéressent en ce moment :

    - Que toutes les entreprises affichent clairement leurs valeurs dans une charte sur les diversités. Exemple : Mon entreprise a bien une charte sur les diversités concernant le sexe, la race, l'handicap. Mais sur le genre, c'est vraiment difficile de trouver une position claire. Je ne doute pas qu'il y ait des valeurs positives, mais ce n'est pas affiché certainement par des craintes conservatrices.

    - Que le corps médical facilite son accès à tous les genres en affichant de façon opérationnelle les soins et accueils qui peuvent nous être spécifiques. Franchement, encore une fois, je ne doute pas que le corps médical ait les bonnes valeurs, mais ceux qui exercent n'ont pas toujours l'ouverture d'esprit adaptée, et on ne devrait pas avoir à subir certaines déconvenues seulement pour notre genre.

    - Que l'on puisse être identifié par autre chose que notre photo et notre sexe sur notre carte d'identité. J'ai toujours une crainte d'avoir des problèmes quand je dois démonter mon identité (La Poste, Mairie, ...) ce qui m'oblige à reprendre le genre de ma CNI pour réaliser des démarches. Maintenant que l'on a des identités numériques, on devrait pouvoir se passer d'une carte d'identité pour aller retirer un colis.

    - Qu'il y ait des communications institutionnelles sur le genre et ses nuances, au même titre qu'il y a des communications institutionnelles sur le racisme, l'alcool, les violences faites au femme, l'égalité homme/femme... En effet, la culture de la majorité de nos concitoyens sur ce sujet est assuré par "La cage aux folles". Qu'est-ce qu'il est compliqué d'expliquer notre vie à notre entourage. Même les personnes qui ont l'esprit ouvert ont des préjugé d'il y a 50 ans. Quand on leur explique, ça passe bien. Mais ça serait bien que chacun ait un vernis minimum.

    Bon j'en ai d'autres, mais j'arrête, car je pourrai remplir un programme politique qu'avec ça, mais surtout avec le reste ...



  • Bonsoir !

    Merci de ta contribution Nathalie, avec ces thématiques intéressantes que nous avons pu aborder au péro d'hier. 

    Il y a déjà de quoi commencer à gratter sur ces sujets.


Se connecter pour répondre