Tarif assurance pour transgenre


  • Les amis d'été

    Voilà un essai à faire, mais je doute du résultat chez nous : https://www.caradisiac.com/il-...



  • Cet article confond sexe et genre. 

    Les pratiques discriminatoires basées sur le sexe sont interdites en Europe d'après cet autre article (qui est d'ailleurs aussi mal écrit). Donc cette situation ne devrait pas arriver sur le vieux continent.

    Ça me rappelle un article sur un parti politique au Royaume-Uni qui cherchait à établir la parité entre femmes et hommes, en tenant compte des changements d'état civil. Des protestatair.e.s mettaient en avant que des hommes pourraient se déclarer femme juste pour avoir plus de chance d'obtenir une investiture à une élection. 

    Tout cela mets mal à l'aise puisqu'il s'agit de détourner les droits de personnes qui sont souvent en situation d'exclusion. C'est aussi agaçant que des médias utilisent ce sujet sous un angle sensationnel. 


  • Les amis d'été

    @mélanie, oui tu as raison, c'est juste caricatural. Mais les médias ne sont pas les seuls responsables. Les entreprises qui gèrent le risque en prenant en compte, le sexe (ou peut-être un jour le genre), l'age, le lieu d'habitation, ... font de la discrimination légale.

    Et ce qui me choque encore plus, c'est qu'elles ont certainement des chartes sur l'égalité et la tolérance.

    Je comprends leur demarche, mais elle devrait être encadrée plus sérieusement. Je ne comprends pas pourquoi en tant qu'homme qui n'ai jamais eu d'accident je devrait payer plus. Seul l'historique personnel devrait être pris en compte.



  • Coucou,

    C'est typiquement un cas ou mettre les gens dans des cases est injuste. On peut très bien être un gars et faire super attention au volant.

    Encore dans d'autres époques où《monsieur》prêtait sa voiture à son épouse après moultes recommandations, celle ci devait trembler de prendre la route.

    Bon ok, j'exagère le trait, d'autant qu'il il devait y avoir des folles du volant 😉.



  • les médias adorent le sensationnel, sous prétexte de nous informer , sans se soucier de la discrimination que les transgenres subissent.