Pourquoi il faut arrêter de dire aux femmes qu’il est dangereux de voyager seule



  • Mon amie m'a toujours répété que jamais elle n'oserait randonner (ou que ce soit) ou voyager seule (à l'étranger), par crainte d'être violentée. Cet article me paraît intéressant sur le sujet. Le passage suivant, où "l'intersection(nalité)" (ici, le privilège occidental cumulé à la transgression des normes de genre) apparaît pour une fois comme un privilège, m'interpelle :

    "La voyageuse solitaire, notamment si elle est blanche, occupe une position privilégiée par rapport aux femmes et aux hommes du pays où elle voyage. Une sorte de troisième sexe, qui bénéficie des avantages des deux premiers. On lui autorise plus de choses, la pression sociale s’amoindrit : foutu pour foutu, c’est une excentrique, une marginale, souvent une célibataire sans enfants – alors on lui passe plus de choses.

    Lorsque je voyage seule, j’ai l’impression que la signification sociale de mon corps – et du genre qui y est associé – opère une sorte de mutation : j’ai plus de droits que lorsqu’un homme m’accompagne. Ainsi, même dans les cercles les plus traditionnels, il m’est socialement permis de parler avec un groupe d’hommes, de prendre le thé avec eux, tout en partageant parallèlement l’intimité des femmes. La réciproque n’est pas vraie pour un voyageur masculin : les lieux féminins non mixtes lui seront toujours fermés."

    Je me rappelle toutefois d'une anthropologue ayant fait sa thèse au Yemen qui expliquait que le choix de mener une enquête ethnographique parmi les hommes fermait l'accès aux lieux féminins et réciproquement.



  • Ma copine voyage fréquemment seule et n'a jamais eu aucun soucis. Je vais partager l'article avec elle pour voir ce qu'elle en pense.

    Une chose est sûre, qu'on soit homme ou femme ou autre, l'attitude joue beaucoup pour éviter les ennuis. Si tu fais ressentir aux autres que tu as peur alors tu deviens une proie, alors que si tu montres que tu n'es pas intimidé.e alors on ne vient pas t'emmerder.



  • Pour info, ma sœur voyage seule à l’autre bout du monde, ainsi que ma compagne, et il n’y a jamais eu le moindre problème de ce coté là.


Se connecter pour répondre