"Un podcast à soi" - Un podcast arté radio



  •  Je connaissais pas arté radio, je suis tombée sur cet épisode Les mauvais genres : trans et féministes dans la série "Un podcast à soi".
    Un épisode que je trouve très intéressant.



  • Hello,

    Merci pour le lien Yacinthe, le podcast était super intéressant. Je me suis sentie concernée 😉

    J'ai l'impression d'être de plus en plus féministe, il faut dire. En fait, j'ai tout autant envie d'être une nana, que je suis dégoûtée d'être un mec. Effectivement, je me sens au plus proche de bon nombre de choses que j'associe aux femmes, même si je reconnais qu'il y a parfois des stéréotypes. En revanche, comme il est dit dans le podcast, le fait d'être T et de passer, même juste un peu, de l'autre côté du miroir, on constate tout de suite le problème de la position des femmes dans la société ...

    En fait, j'ai comme l'impression que de développer notre côté T, avec le fait de déculpabiliser, d'assumer, voir de défendre notre particularité, le féminisme ça va un peu de pair. Bon, ce qui fait bugger les gens c'est quand, face à un propos machiste, je prends une position féministe en étant en gars😄.

    Namého...👩 💪

    Bizzz 💋



  • Bonsoir à toutes !

    Ce reportage audio est bien fait (oui oui vous lisez bien ^^) et va relativement dans les détails et les différentes nuances de transidentité. Je m'y reconnais pleinement. 

    Merci du partage ! 



  • Coucou Véro et Johanne,

    Effectivement, ce reportage est plutôt bien fait et je m'y retrouve pas mal aussi, notamment dans le témoignage où la personne dit qu'elle voulait avant tout ne pas être un homme. Et dans ce monde binaire, c'est être une femme, c'est pour ça que les madame et le féminin sont important dans la manière dont je suis perçue.

    Après, j'ai aussi, et je le vois, je le ressens, des besoins de faire évoluer mon corps pour que je puisse être en harmonie avec moi 🙂

    Je confirme aussi le coté "dès que tu passes un peu de l'autre coté du miroir, tu découvres réellement" et je partage, avec ça, t'as pas trop d'autre choix que de devenir, si c'était pas déjà le cas, féministe.

    Sur le féminisme, j'ai écouté qques autres épisodes et je trouve cette série bien faite, je vais la continuer.



  • J'ai aussi laissé tourner la radio. La suite comportait des témoignages portait sur les "abus" faits par les hommes. J'étais pour le moins peinée et dégoutée de constater comment en tant qu'homme on pouvait être "soumis" à ses gonades, oublier son humanité et abandonner son libre arbitre.

    Bon ça ne fais pas avancer mon Schmilblick tout ça, au contraire 😅... va continuer à vivre IRL en tant que gars après tout ça 😕



Se connecter pour répondre