Un poisson dans son bocal



  • Salut à toutes, 

    Quelques mots pour me présenter à vous toutes.

    Pourquoi ce nom ? 
    Les poissons rouges n'ont bn pas toujours une bonne mémoire, cela me rappelle une anecdote...ah zut je ne m'en souviens plus 😁

    Pourquoi cette photo ? 
    Je cherchais une image me caractérisant et je suis tombée par hasard sur cette illustration qui résume bien ce que j'aimerais comme avenir proche : fierté, liberté et féminité.

    Qui je suis ?
    La zenitude incarnée mais malheureusement XY de naissance...Marié avec 2 enfants en bas âges (2 merveilles absolues, qu'on se le dise !!!). 

    Cheminement ?
    Depuis mon enfance un paquet de signes me font dire que je me suis plantée de genre à la naissance (on en discutera si ça vous intéresse). J'en prends partiellement conscience plusieurs fois dans ma vie d'adolescent réservé et de jeune adulte pas toujours bien dans sa peau mais je n'arrive pas à comprendre ce qui ne fonctionne pas sur le coup. 
    Ce n'est que récemment que toutes mes connexions synaptiques se sont mises en route pour comprendre qui je suis.

    Inquiétudes ?
    Plusieurs, notamment pour les enfants même si je sais que ça ne posera pas de réels problèmes pour eux.
    Sur le plan purement transition je suis inquiète, juste me sentir bien et paraître tout à fait "banale" dans cette nouvelle vie (passer inaperçue dans les moments que je souhaite serait une vraie réussite). Mon physique actuel me le permettra t-il ( taille, structure osseuse, âge (n'est-ce pas trop tard pour moi?)...).

    Objectifs ?
    Trouver du courage pour avancer



  • Hello petit poisson...

    Trop tard... trop tard... j'en doute. Tu as quel âge ? 2 enfants en bas âge, tu ne dois pas être bien vieille. J'ai plein de copines qui commencent leur transition vers 40/45 ans, et même plus tard. Ca ne pose aucun problème à partir du moment où tu sais que c'est ce qui est bon pour toi, et que tu en es intimement convaincue. 

    Il n'y a pas d'âge pour commencer. Après, à toi de voir si tu veux réellement commencer. Est-ce que des compromis ne seraient pas acceptables ? Ton épouse est-elle au courant ?

    Allez allonge toi sur le divan.... 😄 

    Bisous !



  • Mon âge me semble bien avancé avec 35 ans, mais je me trompe peut être ? 

    Non, pas parlé à ma femme pour le moment, pas certain que des compromis me conviennent, je n'aurais pas l'impression d'un accompagnement total mais plutôt d'inachevé. 



  • @tg-goldfish a dit :

    Mon âge me semble bien avancé avec 35 ans, mais je me trompe peut être ? 
    Non, pas parlé à ma femme pour le moment, pas certain que des compromis me conviennent, je n'aurais pas l'impression d'un accompagnement total mais plutôt d'inachevé. 

     35 ans c'est tout jeune. Je n'ai commencé à comprendre que vers 40. Tu es encore une jeune padawan... 😉

    Une rupture totale c'est violent. Et la discussion est primordiale dans le couple. Ton épouse a le droit de savoir. Pour moi, c'est une question de respect vis à vis d'elle. Tu te dois d'en discuter avec elle. D'autres ne partageront pas mon avis, je le sais. C'est à partir de ce moment là et en ayant essayé de trouver un terrain d'entente ensemble que tu pourras réellement savoir si une vie de compromis est suffisante. 

    Courage ! Et zibous.



  • Bonjour ....

    35 ans me semble être un bon âge pour envisager une transition ..... Celles qui le font trop tôt peuvent s'exposer à des regrets ..... enfin, il me semble.

    Si tu es sûre de toi, n'hésite pas, n'attend pas ..... Tu pourrais un jour regretter de ne pas l'avoir fait plus tôt !

    Je pense que je suis trop vieille vu le temps nécessaire pour une transition complète .... Mais j'ai 30 ans de plus que toi ! Si ça pouvait se faire du jour au lendemain, je le ferrai sans hésitation (enfin oui, tout de même quelques unes vis à vis de ma compagne qui ne sait pas à quel point j'en suis arrivée) 

    Bisous



  • Merci pour vos réponses. 

    Je suis de ton avis, je lui en parlerai c'est sûre mais au moment venu. Je ne veux pas créer une rupture avec elle, même si je compte changer, je l'aime toujours même si les choses sont devenues compliquées avec les enfants (ça change les relations dans un couple...). 

    Il faut surtout que je trouve du courage... ce qui me manque clairement pour le moment, je dois l'avouer. 

    Bon je suis zen mais aussi un peu paumée 😜


  • Les amis d'été

    Ce message a été supprimé !


  • Bonjour et bienvenue à toi,

    A te lire je me revoit quelques que mois en arrière. Je suis dans une situation un peu similaire (je dis un peu car chaque parcours est différent), toujours en questionnement mais avec certaines limites que je me suis fixé. J' en ai parlé à ma femme est c'est, je pense, ce qui m'aide à avancer. Ce fût une étape indispensable de lui avouer même si ce fût dure et compliqué pour nous 2!

    Courage et à bientôt.

    Bises



  • Bonsoir à toutes. 

    Désolé pour les non réponses à vos messages, tous ce que vous m'avez dit m'a beaucoup aidée. 

    J'ai essayée d'oublier tout ça mais je dois me rendre à l'évidence, ce n'est pas possible. Je ne pense qu'à ça, mon cerveau ne fait plus la moindre pause, je n'ai qu'une idée en tête, trouver une solution pour enfin devenir qui je suis. 

    Clairement je suis aujourd'hui mal dans ma tête et malheureuse. 

    Je pense avoir fait une partie du chemin, j'accepte avec naturel de parler de moi au féminin, ça me semble évident et tous ces signes depuis ces années, je me sens trop c**** de ne pas les avoir compris avant. 

    Je vais aller voir un psy à la rentrée et essayer de discuter avec ma femme. L'objectif est de passer rapidement sous un traitement hormonal. 

    Je crois que je vais avoir besoin d'aide dans les mois à venir. 

    Bizs à toutes, vous m'aidez beaucoup même si je suis discrète. 



  • Rebonjour à toutes. 

    J'aurai bien besoin de vos conseils sur mon coming out à la femme. Je tourne en rond, j'accepte qui je suis mais je n'arrive pas à trouver le courage pour en parler à ma femme. Si vous avez des idées sur comment m'y prendre... "Bonsoir chérie, je suis trans" me semble un peu abrupte ; je ne veux pas non plus tourner autour du pot pendant 6 mois. Bref, à celles qui ont franchi le pas, qui sont/étaient mariée, avec ou pas des enfants...help me 😘


  • Les amis d'été

    Bonjour @Tg-goldfish

      Il y a 3 ans j'étais dans la même situation que toi. J'ai annoncé ça à ma femme en y allant doucement et en lui expliquant certains éléments de ma personnalité. Ça lui a permis de faire le lien entre la personne qu'elle connaît depuis 20 ans et celle qu'elle découvre. C'est passé par beaucoup de discutions et pour le moment c'est positif.



  • Je suis d'accord avec Nathalie, en douceur.


    Je l'ai toujours annoncé aux relations que j'ai eu mais il n'y as jamais eu le facteur Famille/Enfants.


    - Déjà, cela va de soi tu va dire, mais pas dans un moment speed, plutôt a un moment ou vous aller être tout les deux et sans être dérangés

    - Tu peux préparer un peu le terrain pour plus tard, dire "J'aurais un truc a te raconter" plus léger que "j'ai un truc a te dire" qui peut paraitre plus grave

    - A chaque fois que je me suis lancée, je le décris comme un délire, un truc, quelque chose en moi (ou tout autre synonyme).

    - Je n'hésite pas a dire que mon travestissement n'est pas considéré comme étant "normal" mais j'enchaine a dire qu'au final il est beaucoup plus normal qu'on ne le pense et j'explique rationnellement en quoi.

    - J'hésite pas a détruire le concept de travestisme = sexuel qui est bien entendu pour nous totalement faux mais qui selon les personnes peut-être encore préjugé.

    Voila quelques trucs, mais attention. Cela reflète un peu plus ma propre expérience. Prend pas les choses au premier degré et adapte les si certaines de plaisent 🙂



  • @Nathalie

    Est-ce que tu avais donné des signes avant ? Mis à part mon support inébranlable à son féminisme poussé et que je m'éloigne beaucoup de l'archétype du mâle viril [(aspect physique : je mesure 1m78 pour 61 kg, cheveux mi-longs); (comportement : pas un modèle de virilité, j'ai pris un congé parental pour m'occuper des enfants, je m'occupe beaucoup plus d'eux qu'elle, je fais le ménage, la cuisine mais bon, ça ne veut rien dire, c'est un partage équitable des tâches de nos jours)]. 

    Bref, pas certaine d'avoir donné le moindre signe sur mon besoin de transitionner. J'ai peur de l'effet surprise avec une réaction du genre :" d'où tu sors cette lubie ?"



  • @JulieThéia

    Je vais peut-être attendre qu'elle finisse son agrégation dans 3 semaines alors 😁

    Elle va assez mal en ce moment (épisodes dépressifs depuis 4 ans, là on atteints des sommets, ça me rend triste pour elle), j'ai peur de l'achever avec cette nouvelle.


  • Les amis d'été

    @Tg-goldfish, non, je n'avais pas préparé. Mais d'un autre côté je n'ai jamais chercher à paraître plus viril que je ne le suis vraiment.



  • Oui je comprends, pareil pour moi, je ne cherche pas à être plus viril que je ne suis réellement. Bon après j'ai perdue 17 kg en 4 mois, mes cheveux poussent, il ya peut-être 2-3 signes 😁

    Après y aller en douceur je ne sais pas trop comment faire. Mon problème concerne vraiment mon corps (pilosité, muscles...) plus que l'habillement. Là j'ai vraiment besoin de faire disparaitre poils, barbe, muscles... 


Se connecter pour répondre