Laverne Cox : Encore une icone, loins de notre réalité, mais ça fait toujours réver