Informations du groupe Privé

Les amis d'été

  • RE: Caroline

    Bonjour Caroline, bienvenue parmi nous !

    posté dans L'heure des présentations
  • RE: La question du parfum

    Bonjour Flo 😊
     
    N’oublions pas que les odeurs, surtout en France, font partie intégrante de notre culture, sentir bon rend le contact agréable et parfois synonyme de statut social…
    Mais il est clair que nous avons chacun vécu une situation inconfortable lié au parfum d’autrui qui nous a plus ou moins marqué.

    Selon mon expérience (professionnelle) au sens large :
    (Le fait de vivre le voyage de Mars vers Venus ajoute une certaine déroute mais me permet également d’explorer les aspects de chacun et leurs motivations diverses.)
     
    Certains hommes ont juste peur de « puer » tandis que pour d’autres, c’est juste pour marquer sa présence, plus rarement pour affirmer son style.
     
    J’ai remarqué que du côté des femmes, c’est principalement juste pour se faire plaisir ou se sentir femme, même si, pour les femmes avec responsabilités (y compris un milieu masculin) ça devient plus pour affirmer sa présence ou son passage.
    N’oublions pas que nous sommes plus sensibles aux odeurs en général.
     
    Et moi :

    Pour moi un parfum, c’est comme les habits, c’est une façon de d’affirmer sa personnalité, parfois d’envoyer un message voir aider à séduire, donc une façon de communiquer.

    J’ai toujours eu le nez assez délicat, les odeurs fortes que l’on trouve la plupart du temps dans les déodorants homme ont tendance à me donner mal à la tête assez vite ( VIRILITEEEEEE).
    J’aime beaucoup les parfums légers et fleuris (eau de lumière de Kenzo par ex.)
    Je fais également attention à ne pas en mettre trop pour ne pas déranger mes collègues au bureau (on rejoint les japonais)
    Cela reste quand même pour moi un « atout » féminité et plaisir que j’use de temps en temps suivant l’inspiration.
    Voilà 

    posté dans Le monde T
  • La question du parfum

    Moshi moshi,

    Depuis longtemps, j'ai été adepte du parfum, entre les senteurs plus légères d'été, les senteurs plus prononcées pour les soirées, j'ai complètement changé d'avis depuis deux ans (un truc qu'on appelle la pandémie d'ailleurs).

    J'ai commencé à être de plus en plus mal à l'aise lorsque que je sentais des parfums forts autour de moi, et depuis quelques temps, j'ai assez changé d'avis sur le sujet, en voulant juste être "propre propre" et ne plus rien sentir.

    A priori, ce type de pensée est aussi présent dans certaines cultures asiatiques (je pense au Japon, je n'ai pas les connaissances sur tout), ou c'est mal vu (enfin, sentir en l'occurrence) de se parfumer car cela peut déranger les personnes autour de vous (qui est un argument que je comprends).

    Du coup, dans ma tête, ce serait plutôt un truc très très occasionnel lorsque je me parfume, pour une occasion (désolé, j'ai perdu mon dico des synonymes). particulière.

    Quel est votre point de vue là dessus ?

    posté dans Le monde T
  • Lingerie adaptée

    Coucou,
    Une nouvelle marque de lingerie créé par une femme transgenre et dédiée aux T est en cour de création.
    A voir ce que cela donne pour l'instant le site internet ne vous invite qu'à vous inscrire à leur newsletter. Mais il y a plus d'info sur leurs réseaux sociaux : https://www.facebook.com/effeuillantine

    posté dans Actualités du monde T
  • RE: Coming out au travail ?

    Bonjour 🙂

    Comme nous l'avons évoqué plusieurs fois en chat, ce n'est jamais facile d'aborder le sujet dans notre société actuelle.
    Les mentalités évoluent, parfois en bien, parfois en mal.

    Néanmoins je te félicité pour avoir abordé le sujet dans ton milieu professionnel 🙂

    Lorsque ça se passe, bien, c'est mon cas, c'est très enrichissant pour tout le monde 🙂

    A +

    posté dans Le monde T
  • Coming out au travail ?

    Vu que l'on est une équipe 100% LGBT au boulot et que des transgenres viennent fréquemment visiter le musée, j'ai abordé le sujet avec ma collègue.

    Bien que n'étant pas T (du moins pas que je sache) elle m'a dit se documenter sur le sujet. Elle déplore la transphobie qui peut avoir cours dans le milieu LGBT. Elle semble plutôt connaître le côté FtM.

    Pour le moment je ne me sens pas prête pour un faire un coming out au travail. On verra comment les choses évoluent.

    En tout cas on risque d'aborder à nouveau le sujet aujourd'hui avec le passage d'Emmanuelle cet après-midi.

    La suite au prochain épisode hihi

    posté dans Le monde T