A quel point les vécus des trans et des LGB sont proches ...



  • LGBT sont des lettres associées par le rejet que chacun-e ressent mais ces lettres ont aussi des sources communes bien plus fortes que nous ne le soupçonnons peut-être. 

    Hier, sur LCP, était diffusé un documentaire d'une élégance rare, "Les invisibles", qui relate la vie L ou G de plusieurs personnes nées dans les années 30 et 40. http://www.lcp.fr/collection/g...

    Vous imaginez ? non ? Eh bien, écoutez ces phrases magnifiques que vous ressentirez sans peine comme étant très proches de vous, voire les vôtres : l'incompréhension de son décalage pendant l'enfance, la peur, la honte, l'impossibilité de communiquer avec ses parents, le rejet plus tard, le choix de se rendre invisible, etc. Et pourtant, écoutez l'accomplissement, la plénitude de ces personnes du troisième âge. De quoi vous booster, vous convaincre qu'il faut oser vivre L G B ou T ou Q ou I, que sais je. Leur combat ressemble au nôtre maintenant. Voyez leur bonheur et projetez vous après avoir osé.