Equateur


  • Les amis d'été

    Bonjour,

      Je vous partage cet article, car il a été d'actualité pour moi cet été : https://info.arte.tv/fr/equate...

      J'ai de la famille très proche qui vit dans ce pays. Il sont venus (ma famille et les conjoints + enfant du pays) cet été pour que l'on passe quelques semaines en famille. J'en ai donc profité pour expliquer mon "genre". Et là il y a eu un blanc que je n'avais jamais eu. Biensûr, j'ai eu droit à un discourt de liberté, mais ensuite ma famille m'a expliqué qu'il fallait prendre des gants sur ce sujet avec les Équatoriens. Ils m'ont conseillé de dire que je me déguisai par plaisir ou pour faire la fête, car leur culture n'était pas encore capable de comprendre ma démarche. 

     Finalement, le sujet n'a pas posé de problème, mais il n'a pas fallu que je ne m'étende sur la question avec les équatoriens.

      Voilà, on a des personnes que l'on considère bête et méchante en France. Mais c'est certainement encore un problème de culture. Notre civilisation est en transitions et certains pays n'ont presque pas commencé la transition. Et là on se rend compte qu'il y a un fossé qui nous sépare de personnes que l'on croit pourtant être proche.

     Il y a seulement un truc que je ne comprend pas : Pourquoi les cultures sont autant sensibles à la question du genre ?



  • Bonjour Natalie,

    Cet article ne m'a absolument pas étonné, dès qu'il y a une emprise religieuse quelque part, il ne peut y avoir de modernisme ni d'ouverture d'esprit.

    Là où sont ainsi clamées le respect, l'humanité, la tolérance, le respect sont les endroits sur terre où il se passe les pires choses.

    Mais inutile d'aller si loin ... en France il ne manque pas de ce genre de specimens qui pensent exactement comme ça, voire pire ! 

    Tes amis ont raison, il vaut mieux faire preuve de prudence ... suivant où tu va, notemment en Amérique du Sud, mieux vaux rester très discrète, sous peine de gros ennuis !

    Article interessant, merci de l'avoir publié Miss !



  • Quand je parles de specimens, je parles des religieux, pas de tes amis naturellement !



  • La problématique est que la religion et autres, à toujours été l’objet d’un système de contrôle pour manipuler les gens. Et il ne faut pas perdre de vue, que l’élément primordial dans la société en général, c’est le contrôle, et la stratégie de division. En somme, la prudence doit toujours être de rigueur, (et même parfois avec nos proches hélas !)



  • Entièrement d'accord, la religion c'est le média de masse issu du moyen age, qui commela télé, te fait supporter de plus en plus sans jamais rien dire.

    Supporter l'oppression, la peur, les obligations. Nous connaissons ou avons connu toutes ça je pense dans notre quête.



  • Est ce vraiment une question de religion ? La religion n'est qu'une invention de l'esprit humain, depuis que l'homme dans sa caverne s'est posé la question de ce qu'il restait de lui après. Il a alors inventé le deuil, le culte. Puis il a écrit des lois, des textes religieux. Les dirigeants religieux et politiques s'en sont servi pour asseoir leur autorité sur la masse du peuple. Et le peuple bien content de pouvoir mordre les gens différents comme une meute de chiens de chasse à courre achève la biche agonisante. Comme il a rasé les femmes après l'occupation. 

    La loi du plus fort est celle qui prévaut. Nous nous réfugions trop souvent sous le bras puissant de celui que nous n'osons pas combattre. 

    Est ce que tous les athés sont amicaux avec les T ? est ce que tous les religieux combattent la transidentité ? 

    En Iran, la révolution iranienne a autorisé la transition sexuelle et reconnu le droit d'une à changer de sexe. Par contre vaut mieux pas te balader en jupe si t'es un homme ou être homo... ce serait plutôt mortel...


  • Les amis d'été

    Je partage assez le point de vue de @mallory. J'ai rencontré plus d'idiot homophobes athées que de religieux. Et j'ai été largement acceptée par mon entourage croyant. Et comble du comble, je suis moi-même croyant.

    Alors dire que la religion n'est pour rien dans ce type de discrimination serait se mentir. Mais c'est principalement dû au fait que la religion est utilisée comme prétexte pour justifier ses plus bas instincts.



  • Effectivement, nous avons toutes un bout du problème ! La religion a servi aux hommes à expliquer l'inexpliquable, qui a ensuite permi aux puissants de contrôler les peuples, les peuples s'en référant exclusivement à elle ensuite. Et aussi s'en servir de prétexte, certes !

    Il y a des bons et des moins bons partout, il y a des religieux bien comme des athés mauvais, j'en conçois, bien que dans mon entourage les intégristes cathos ne manquent pas !!! ( j'ai pas mal d'anecdotes qui vous feraient vraiement peur ...)

    Nathalie, heureuse pour toi, car si tu est dans un environnement si correct, c'est déja une grande chose ! Je n'ai pas eu cette chance.