Miroir miroir...



  • Petit sujet amusant: Vous constaterez que la plupart d’entre nous en tant que mec où pas, avions de jolies jambes et voir peut-être mieux que celle de la gente féminine (bio), que vous exhibez avec une certaine fierté, voir un soupçon de vénération. (Woui, woui… tu te reconnaîtras). Alors maintenant imaginons un instant que l'on puisse repousser nos limites de beauté et grâce à un claquement de doigts (Tien.. Joséphine Delamarre est passée par là !), votre total look féminin (physique compris), sublime dans toute sa splendeur par rapport à celle de votre conjointe où de votre petite amie. Quelle serait leur réaction vis-à-vis de vous, où comment gérera t’elle cela en vous voyant ainsi ??


  • Les amis d'été

    Elle dira que c'était trop facile de faire un claquement de doigt et ça sera très negatif. En fait, plus c'est long et compliqué, et que le résultat est bon, et plus elle admire la transformation.

    Mais pour moi j'adorerai ça.



  • Bonjour,

    Dans mon entourage, beaucoup on apprécié mes jambes, avec une certaine envie...

    Pour ma part je les trouve pas si folles que ça... mais bon ^^



  • En ce qui me concerne, je ne vois pas l'intérêt de vouloir être plus belle que sa copine... Je ne comprends pas quel en serait l'objectif ?



  • Etant donné que l'on est élevé, bien souvent dans la compétition, c'est peut-être un moyen de dépasser ou d'atteindre ce qui est pour certain(e)s un objectif de féminité. Ou pour d'autres, un point de repère dans lequel on a confiance, tout simplement 🙂

    Comme certaines qui se comparent à des stars ^^



  • @gwenaelle a dit :

    Etant donné que l'on est élevé, bien souvent dans la compétition, c'est peut-être un moyen de dépasser ou d'atteindre ce qui est pour certain(e)s un objectif de féminité. Ou pour d'autres, un point de repère dans lequel on a confiance, tout simplement 🙂

    Comme certaines qui se comparent à des stars ^^

     

    Je me reconnais parfaitement dans cette démarche, ou je suis toujours d’une certaine façon en compétition avec ma sœur. Pour moi je dirais que c’est mon moteur de motivation permanent, me poussant toujours un peu plus loin à la recherche du saint Graal de la féminité.



  • Dépasser un idéal en claquant des doigts, c'est une bien piètre façon de s'élever. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire 😉

    Ce que je pense que vous ne prenez pas en compte c'est le point de vue de l'autre. Quel effet ça pourrait lui faire de se faire coiffer au poteau si subitement ? Moi je le prendrais mal si ma compagne changeait de sexe en claquant des doigts juste pour me dire "Haha ! Je suis plus beau que toi !". Ce serait vain et mesquin.

    Je comprends qu'on puisse vouloir être aussi beau/belle que la personne qu'on aime ; j'ai plus de mal à comprendre qu'on puisse vouloir la dépasser. Ça implique de vouloir prendre le dessus, reléguer l'autre à une position subalterne. C'est complètement contraire à la vision que j'ai du couple.



  • @clem a dit :

    Dépasser un idéal en claquant des doigts, c'est une bien piètre façon de s'élever. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire 😉

    Ouais je suis assez d'accord mais y en a qui s'ils ne savent pas claquer des doigts, c'est bien mal baré pour eux...;)

    Perso, je dois pas les claquer assez fort... moi c'est les cheveux que je voudrais revoir pousser, j'en ai encore mais le front pousse de plus en plus et j'ai toujours eu les cheveux bouclés alors que je les voulais raides... 

    Je pense comprendre ce que Loan a voulu exprimer. Ce que je reproche à sa question c'est la comparaison avec quelqu'un qu'on aime mais je trouve que la question est intéressante. 

    Est ce que l'on ne choisit pas son amie, ou ami par rapport à sa projection de son "identité" rêvée, et à qui l'on voudrait s'identifier et quelque part peut être vouloir dépasser ?

     



  • Coucou les filles ! Bon.. dessolé si ma question est posée maladroitement ! C’est le claquement de doigts qui est effectivement de trop. Il va falloir travailler beaucoup pour nous perfectionner. 😉
    Mais la question en elle même est comme même intéressante sans pour autant vouloir vexer quiconque.
    Mais quelque part et là je parle en mon nom, je suis en quelque sorte dans cette configuration, et je ne vous raconterai pas mon histoire, car même pour moi cela est assez complexe à expliquer, mais ce que je peux vous dire de cette situation, que cela m’a permis d’enrichir mes transformations en mode fille, mais aussi avoir une totale intégration au sein de leur groupe.
    En tout cas, merci beaucoup d’avoir répondue, en me faisant part de votre vision personnelle. 🙂



  • @mallory a dit :

    Je pense comprendre ce que Loan a voulu exprimer. Ce que je reproche à sa question c'est la comparaison avec quelqu'un qu'on aime mais je trouve que la question est intéressante.

    Je pense qu'on rêve toutes d'avoir le même pouvoir que Ranma, et comme toi ce que je reproche à ce prémisse c'est la volonté de comparer avec la personne aimée.

    @mallory a dit :

    Est ce que l'on ne choisit pas son amie, ou ami par rapport à sa projection de son "identité" rêvée, et à qui l'on voudrait s'identifier et quelque part peut être vouloir dépasser ?

     Dans beaucoup de cas sûrement, mais pas dans tous 😉 Ma chérie m'apporte ce que je n'ai pas et vice versa, ce qui nous permet d'être un tout complet. Mais c'est un autre sujet 🙂