Dossier épilation



  • Expériences dépilations

    0 Préparations

    1 Le rasage

    2 La crème dépilatoire

    3 L' épilateur Électrique ( avec ou sans eau)

    4 L' esthéticienne

    5 La cire à la maison

    6 Décoloration

    7 Ressort épilation

    8 Crème épilation définitive

    9 Le L.A.S.E.R

    10 : Lumière pulsée

    Introduction

    Bonjour tout le monde 🙂

    Je me permet d'apporter un peu d'eau au moulin qu'est le sujet qui nous tiens tellement à cœur qu'est l'épilation !

    Car à travers internet on trouve beaucoup de tutos et d'astuces en tout genre mais je trouve que ça manque de retours sur telle ou telle technique ou tel ou tel produit.

    Je tiens à préciser que je n'ai aucune intention de faire de la publicité pour telle ou telle marque, je tiens simplement à partager mon experience personnelle dans le but d'apporter quelques réponses parmi les nombreuses questions que vous pouvez vous posez.

    0 Préparation :

    Tout d'abord, en m'interrogeant sur les méthodes d'épilations on parle de beaucoup de choses :

    Hydratation : crème hydratantes, savon surgras, gel...ça vous dit quelque chose ? 🙂

    Exfoliation ou gommages : Gants de crin, loofa, savons exfoliants : en tube ou solide

    Poils incarnés : l'ennemi numéro un ! Quelque soit la méthode que vous souhaitez explorer, je conseille vivement de désinfecter la peau avant votre rituel d'épilation. Pour cela, un bête spray désinfectant trouvable au rayon parapharmacie dans n'importe quel magasin.

    Soins divers

    Anti-poils incarnés :

    Puisque j'ai une fâcheuse tendance aux poils incarnés j'ai eu l'occasion de tester le flacon de soin de chez Laurence Dumont, que j'ai tendance a trouver chez Intermarché.

    Mine de rien, après plusieurs utilisations, j'ai l'impression que ça aide beaucoup, non seulement en traitement préventif mais aussi en curatif.

    Anti-repousse : restant sceptique quand au promesse de repousse réduite, j'ai tout de même acheté un flacon, mon avis est mitigé...

    Recette maison :

    Je n'ai pas testé beaucoup de recettes "maison" "DIY". Celle que je retiens est celle-ci.

    Dans un bocal, verser 3 cuillères a dessert de sel et 3 cuillerées a dessert d'huile de coco. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène et appliquer sur la zone a exfolier. La technique d'exfoliation reste la même, on frotte plus ou moins énergiquement selon comment on apprécie ce moment.

    J'ai dru lire que l'on peux agrémenté cette recette d'huile essentielle, mais je n'ai pas testé.

    A vous de vous enseigner ^^.

    1 Le rasage:

    Le rasage donc, me concernant la technique à été pendant longtemps un bon moyen d'éliminer ma pilosité. J'ai débuté comme beaucoup je pense avec cette technique.

    Avantages :

    Discrète et peu chère ( pour ma part malgré les déconseils des tutos sur le net, j'utilisais mes lames de rasoir "homme" et je n'ai pas eu de soucis) pareil pour le gel de rasage. J'utilisais l'après rasage comme crème apaisante...

    Inconvénients :

    La repousse !! :s Envie de devenir une rape à fromage ? Envie de récurer les draps ?

    Me concernant la repousse état super dure, le lendemain c'est encore supportable mais le surlendemain c'était plus possible.

    En plus de ça, je ne savais pas exfolier... au fur et à mesure je me suis procuré les produits cités en préparation. A force de persévérence, j'ai fini par ne plus trop avoir de poils incarnés mais ce fut tout de même beaucoup de contraintes pour peu de résultats.

    2 La crème dépilatoire :

    Après mon expérience bof bof du rasoir (coupures notamment), j'ai eu l'idée d'essayer la crème dépilatoire...

    Dans l'idée, je souhaitais obtenir un résultat au moins équivalent au rasage mais plus longtemps, j'espérais que les bulbes soient dissous par la creme...déçue ? Pas tout à fait !

    Déjà il y a 3 sortes d'emballages de crèmes dépilatoires :

    Celles de base avec une raclette fournie, d'autres avec de plus gros flacons fournies avec une petite éponge à deux faces et enfin celles en aérosols.

    On applique la crème avec la spatule ( j'ai fini par l'appliquer avec les mains protégés par des gants jetables) puis il faut attendre environ 6 minutes...debout...(car je faisait les fesses aussi) et éviter au maximum les mouvements pour éviter de mettre de la crème partout dans la salle de bain.

    Une fois que le citron de cuisine sonne, hop sous la douche ! C'est aussi dans ces moments là qu'on bénit l'invention du mitigeur !

    J'ai retenu 2 techniques :

    Celle de l'emballage avec raclette : je ne l'ai pas trouvé terrible... on racle en se baissant dans la douche en espérant n'avoir oublié aucun endroit.

    La crème avec l'éponge : C'est en testant avec l'éponge que j'ai eu l'idée de cette deuxième technique. L'éponge m'évoque fortement un gand de crin c'est comme ça que j'ai eu l'idée d'en utiliser un à la place de la raclette.

    Pour la crème en aérosol, je n'ai pas eu l'occasion de tester, n'hésitez pas à envoyer vos impressions.

    Avantages :

    Cette méthode est qu'il est impossible de se couper !! héhé 🙂

    La repousse et beaucoup moins dure

    Peau hydratée en même temps

    Indolore ou presque

    La repousse un peu moins dure que le rasoir

    Inconvénients :

    Risque de picotements ou brulures !!

    Déjà je n'aime pas beaucoup étaler un truc super chimique de synthèse...alors pour le coup je suis servie... Rien que lire le mode d'emploi ça refroidi....Évitez les muqueuses et les parties sensibles !

    Ensuite, l'odeur caractéristique d'un produit chimique...à prendre en compte si vous partagez la salle de bain...

    Enfin, il faut attendre que le produit agisse dans la salle de bain

    Je déconseille vivement d'étaler quoi que ce soit sur une peau dépilée à la crème

    Résultat équivalent au rasage

    Conclusion :

    Il va sans dire qu'il faut lire attentivement la notice...

    Pour ma part cette méthode m'a longtemps fait grimacer.

    Entre les sensations de brulures car trop frotté et celles sur le torse car j'avais mis de la crème hydratante, j'ai eu ma dose d'émotions !

    Je dirais que ça reste pratique à condition "d'apprivoiser" cette méthode et de prendre beaucoup de précautions. Bien tester sur une petite partie de la peau a chaque fois qu'on change de marque ou de package et surtout laisser la peau nette pendant au moins une nuit.

    Retours :

    Flo :

    une mauvaise expérience de la cire dépilatoire. Je la trouvai super pratique. Et un jour, je n'ai pas fait attention, je l'ai utilisé et ma peau devait être plus sèche, ou un peu abîmé. En respectant les temps, j'ai eu une sorte de brûlure, qui s'est transformé en eczema, et cela a pris un certain temps avant de partir.

    3 Epilateur électrique (étanche) :

    Alors taillons dans le vif du sujet...

    Pour le coup, je l'avoue, j'ai été victime de la publicité du Braun : Silk Epil 7 (env. 90€):

    Une fois reçut, le bébé se présente comme ceci :

    Ce modèle comprend, en plus de l'épilateur, dispose d'adaptateurs en fonction de la zone à épiler.

    Et détail intéressant, le ptit sac fournis peut tout contenir ! L'épilateur, l'adaptateur pour la charge et tout les accessoires.

    Avantage :

    (Si étanche) S'utilise sous la douche et dans le bain, comme ça on peut cumuler détente de la baignoire et épilation

    Peut également être utilisé "a sec"

    Pas de déchets ni de produits chimique sur la peau et à partir dans les eaux usés.

    Une fois fini une douceur incomparable et des résultats qui durent un minimum

    Affaiblit les poils

    Inconvénient :

    Comment dire... J'ai eu l'immense surprise de découvrir une nouvelle forme de douleur que je ne soupçonnais pas jusqu'à maintenant.

    Parfois les poils cassent, la douleur mais sans le résultat...super...

    Le bruit !! un vrai moulin à café electrique !! Quelqu'un voudras un expresso ?!

    S'y prendre au moins la veille a cause des irritations

    Conclusion :

    Je trouve l'épilation "violente"

    Étant adepte du rasage et dépilation auparavant c'est a ce moment là que j'ai réalisé mon erreur à raser régulièrement mes gambettes... et ce malgrès les promesses de cet épilateur sous la douche... Si j'avais su...

    Après quelques séances d'épilations chez l'esthéticienne, je constate que la douleur est beaucoup moins vive... Les rumeurs sur l'épilation, l'affaiblissement du poils serait donc fondées ?!

    4 Esthéticienne

    Cela faisait longtemps que j'hésitait à franchir la porte des salon dédiés à la gente féminine... et puis face à mes échecs d'épilations et ayant besoin de résultats "nickel" et du coup j'ai fini par prendre rendez-vous.

    Pour ceux qui n'ont jamais essayé, c'est assez spécial quand on découvre les lieux.

    Pour ma part on m'a invité à entrer dans une pièce avec une sorte de chaise longue matelassée

    Il faut enlever les vêtements en fonction de la zone à épiler, ça parait évident dit comme ça, mais si comme moi vous complexez déjà avec votre propre corps, vous pouvez vous sentir légèrement mal à l'aise.

    Dans ce cas, petit astuce, prenez une partie du coup qui vous gène le moins. La séance ne devrais pas durer trop longtemps et vous pourrez tester le personnel et sentir si vous vous y sentez bien.

    A noter que le salon que je fréquente épile uniquement à la cire.

    L'avantage de la cire est son efficacité, selon la personne, elle peut éventuellement utiliser du talc.

    L' esthéticienne étale la cire, pose une bande de papier et tire d'un coup sec ! Ouch!

    Une douleur vive mais très éphémère.

    Les zones s'enchainent et se ressemblent, on prend son courage à deux main, on le serre de toutes ses forces ! Mais bordel quelle idée j'ai eu !!

    Ouf ! Fini !!

    Au vu de l'irritation, l' esthéticienne m'a alors étaler une crème post-épilation...ouah quel bonheur !!

    Avantages :

    Le résultat impeccable

    Le savoir faire d'une professionnelle dans un cadre adapté : Les filles sont professionnelles et respectent l'intimité de leurs clientes et donnent des conseils.

    L'épilation est moins douloureuse du fait de la méthode adaptée

    Pas de possibilité de reculer : et oui on s'engage alors on va jusqu'au bout !! essayez de parler avec votre tortionnaire, ça change un peu les idées... ^^

    Le fait que ce soit une autre personne qui s'occupe de vous, profitez pour essayer de vous détendre et relâcher les muscles 🙂

    Inconvénients :

    Le prix

    Il faut prendre rendez-vous, parfois plusieurs jours à l'avance...

    Tout les salons n'acceptent pas les hommes...souvent on est fixé par la grille des tarifs.

    Conclusion :

    Si vous n'avez pas peur de pousser la porte d'un salon et que vous avez quelques sous à investir, cela peut être une bonne alternative à la découverte de l'épilation.

    On se contente de s'allonger et on se laisse faire dorloter 😃

    5 La cire à la maison

    J'ai gardé le meilleur pour la fin, enfin me concernant du moins 🙂

    Alors l'ensemble de mes instruments de torture à vous présenter.

    Tout d'abord le roll-on (env.30€ le roll-on ) :

    J'ai entendu parler de cet instrument sur youtube ventant les mérites et la simplicité d'utilisation. J'ai été séduite par ces arguments...

    On glisse une cartouche, on branche l'engin et on attend que ça fonde...

    Une fois tout ça chaud, on se prépare des bandes a portée de main.

    On se met à l'aise, et on pose un pied au sol le genoux plié.

    Ensuite on fait doucement dérouler l'extrémité cylindrique du roll-on dans le sens de pousse du poil et on pose la bande de tissu et on repasse avec la main.

    Facile et ça fait pas mal. Ha mais oui faut tirer la bande maintenant...

    Peau bien tirée à l'extrémité et on tire ! Ouch !

    Je dirais que ça fait un peu plus mal que l' esthéticienne, j'imagine que le geste en est la cause...

    on peux utiliser plusieurs fois la même bande pour économiser un peu, mais il ne faut pas hésiter à en changer.

    Avantages :

    Qualité d'épilation et dosage automatique

    Prix raisonnable par rapport à l' esthéticienne ( la cartouche coute 2€ environ) et on fait facilement les 2 jambes complètes 2 fois.

    Silencieux

    Inconvénients :

    Cartouches roll-on a racheter

    Bandes de cires dans la poubelle ( pas très discret ni écolo)

    Faire attention au sens d'utilisation du roll-on, il faut tout de même un coup de main à acquerir.

    Le roll-on sans socle à tendance à tomber...et la cire a tendance a couler

    Je conseille de s'y prendre la veille, mais à force de pratique, la peau est de moins en moins irritée. A voir.

    Conclusion :

    Cette technique permet, une fois maitrisée, de couvrir les grandes zones et facilement. De se fait l'épilation est plutôt rapide et le roll-on permet d'éviter de trop gaspiller la cire.

    J'ai l'impression que l'épilation se passe plus ou moins bien en fonctionne de la cire utilisée et des bandes également.

    Ensuite j'ai entendu parler de la cire pelable.

    Une cire sans bandes ? Recyclable ?? Hmmm..ça vaut le coup d'essayer...

    C'est ainsi que mon petit dernier est arrivé Cuve à cire Solac ( env.60€):

    C'est un chauffe cire comme beaucoup d'autres, mais il fait partie de la catégorie sans cassolettes.

    On met les billes de cire dans un des bacs, on allume et on attend que ça fonde...

    Celui ci est équipé d'un bac de recyclage, c'est cette fonction que m'a séduite.

    Le chauffe cire est très intuitif :

    L'utilisation de la spatule nécessite un peu de savoir faire... Si vous faites régulièrement de la pâtisserie vous ne serrez pas perdus !

    Personnellement, je trouve très pratique pour les aisselles.

    Avantages :

    Efficace sur les petites zones et s'adapte à toutes les courbes du corps

    Chauffe cire simple d'utilisation

    Le moins douloureux que j'ai connu jusqu'à maintenant

    Silencieux

    Pratique pour les zones avec des poils dans tout les sens

    Inconvénients :

    Visiblement les grandes zones ne sont pas son fort.

    La maitrise de la spatule...

    Le temps de chauffe ( 10-15minutes) et il faudra trouver la température qui vous plaît

    Conclusion :

    Cette méthode me semble très prometteuse malgré le fait qu'elle soit complexe, elle me semble très prometteuse..Surtout sur les petites zones, ce qui permet tout de même d'économiser un peu à chaque fois

    6 La décoloration

    J'utilisais la décoloration sur les bras suite aux conseils de Julien d' Andromede.

    C'est vrais que la décoloration est plutôt pratique. Les poils se voient moins mais sont là. Un bon compromis pour les "T" furtives.

    Une fois le mélange fait dans le petit bac, l'odeur d'ammoniaque est forte mais pas persistante.

    On applique généreusement sur la zone intéressée et on attend le temps indiqué sur la boite.

    Les poils on visiblement blondis et pour une peau blanche d'albâtre comme la mienne, c'est plus discret.

    La décoloration dure toute la vie du poil, mais il continue à pousser...

    Avantages :

    Rapide

    Attaque moins la peau

    Bon compromis si on veux rester féminine mais discrète

    L'odeur moins persistante que la crème dépilatoire

    Peut d'entretien

    Inconvénients :

    Faire attention au dosage

    Le prix à la séance est plutôt élevé je trouve

    Conclusion :

    La décoloration semble être un bon compromis comme découverte ou entretiens "épilation".

    Si votre pilosité

    7 Ressort épilatoire

    C'est encore au hasard de youtube que j'ai découvert cet instrument:

    Au vu de l'investissement j'ai tenté le coup.

    Alors autant cette méthode est super pour les poils de duvet, autant pour les poils noirs et durs c'est très compliqué...

    Avantages :

    Peu chère

    Se glisse dans n'importe quel sac à main

    Ne nécessite pas d'eau ( juste pour le laver)

    Pas de bruit

    Se nettoie facilement

    Plus rapide que la pince a épiler une fois maitrisé

    Inconvénients :

    On à droit à la douleur plein pot !

    Un petit coup de main à prendre

    Uniquement pour les petites zones

    Utilisation imprécise

    En conclusion :

    Je dirais que le ressort est utile en finition quand il reste un certain nombre de poils, autrement autant utiliser une pice à épiler.

    8 Crème épilation définitive :

    J'ai essayé la crème au œufs de fourmis. Que si on en crois les arguments de vente :

    " C'est une crème anti-repousse qui a pour but de ralentir le développement normal des poils afin de les rendre de plus en plus fins, au fur et à mesure d'utilisation, jusqu'à leur totale disparition. Également hydratante pour la peau, elle peut être utilisée sur le visage, le corps ainsi que sur les zones sensibles sans aucun risque. "

    Avantages :

    Je n'ai constaté aucune réaction de peau : pas de picotement

    texture douce

    Inconvénients :

    Une odeur assez forte et particulière du coup pas top sur le visage

    Il semblerais qu'elle ne soit efficace qu'en complément de l'épilation mode arrachage de poils

    En conclusion :

    Vraiment pas convaincue, à l'époque du test je me rasais les jambes. Donc je ne pense pas que mon retour soit vraiment fiable.

    Mais bon maintenant vous savez que ça existe.

    9 Le L.A.S.E.R

    Enfin le voici, le voilà, mon dernier essais en termes d'épilation, je suis actuellement en phase de test pour l'épilation au LASER via une dermatologue:

    Ma dermato m'a fait faire un essais qui m'a couté 30€ sur deux petites zones "test".

    Je doit bien avoué que c'est bluffant... Affaire a suivre...

    Ouf ! Première épilation intégrale du visage. Ça ne fait pas si mal que ça, mais le fait que la douleur se répète à mis mes nerfs a l'épreuve. En sortant j'ai la peau qui à rougi. Puis en sortant dans la rue, j'ai froid partout (Décembre oblige) sauf à la barbe.

    Enfin arrivée à l'appartement je me rend vite compte d'une sensation de légère brulure sur tout la barbe. L'eau froide me fait du bien.

    Puis 2-3h après la séance, la sensation de brule à presque totalement disparue. Seule une très forte odeur de poils brulés persiste a chaque respirations.

    Une semaine après. Je constate que les poils commencent à tomber, et facilement. En tirant un peu dessus.... a voir jusqu'où ça va.

    Deux semaine plus tard... Déjà je me rend compte que mon rasoir glisse beaucoup mieux sur ma peau... Une fois fini je constate que l'ombre de ma barbe à bien diminué, c'est assez impressionnant.

    Je pense que le fait d'avoir un gros poil augmente significativement l'efficacité du laser.

    Au prochain rendez-vous, ma dermato constatera par elle même l'efficacité de la séance.

    Avantages :

    les conseils et le suivit faire par un professionnel de la santé

    Efficacité, c'est remarquable

    Anesthésiant prescrit par ma dermatologue ( le "god mod" selon Lilly)

    Inconvénients :

    Le prix !!! prévoir environ 100€-130€ par séance sur environ 10 séances ( a voir selon chaque patientes)

    Les rendez-vous des spécialistes contraignants

    L'utilisation de anesthésiant est contraignant. Celui que j'ai est efficace mais nécessite d'utiliser du film étirable "cellofrais" pour couvrir la zone a anesthésier.. Entrainez-vous avant avec une crème, ne faites pas comme moi ^^'

    Conclusion :

    Après plusieurs mois de séances, il faut bien reconnaitre que ça m'apporte beaucoup dans mon bien être et mon "passing" environ une semaine après la séance les poils qui ont été "flashé" tombent et mettent un bon moi avant de repointer le bout du nez, et ils font moins les malins, ils sont "affaiblis.

    Pour les poils restants, et il y en as, il sont plus fin et le rasage en est facilité.

    Malgré le prix, j'adhère.

    10 : Lumière Pulsée

    E-One environ (1000€ 😞

    Mathilde :

    La notice est assez longue et mieux vaut la lire attentivement car les risques de brûlure en faisant n’importe quoi ne sont pas négligeables. Atterrir dans le service grands brûlés et devoir expliquer d’où viennent les marques rectangulaires qui parsèment votre visage, mieux vaut éviter …

    Sinon, test sur l’avant bras avec le premier niveau de puissance. Si au bout de quelques jours, la peau réagit bien (donc ne réagit pas du tout), augmenter la puissance d’un cran pour un nouveau test jusqu’à atteindre le maximum (sauf pour les douillettes).

    Le gros problème, c’est lorsque comme moi on utilise l’E-One pour se débarrasser des poils sur les jambes, le maillot, les aisselles, les bras et le visage. Prévoir plusieurs séances parce que c’est long, très long de se tartiner de gel translucide et de flasher méthodiquement pour n’oublier aucune parcelle de peau. Et comme il faut renouveler une fois par mois, ça veut dire une séance toutes les deux semaines : une en dessous de la taille et une au dessus.

    Par contre l’efficacité est impressionnante, parfois même un peu trop selon la façon dont on appuie avec l’applicateur qui flashe : je me souviens d’un rectangle de peau parfaitement glabre qui a persisté pendant de très longues semaines juste au dessus de mon menton alors qu’autour les poils repoussaient malgré de nouvelles séances d’e-One. D’où l’obligation de se raser de très près tous les jours …

    Comme pour le laser les racines des poils sont brûlés et tombent tous seuls au moment de la repousse.

    Avantages :

    C’est à domicile si on a acheté l’appareil donc discret pour les timides.

    L’efficacité est correcte : sur mes jambes la densité de poils a chuté de façon importante sur la longue durée. Ailleurs c’est du provisoire qui dure quelques semaines à quelques mois.

    Inconvénients :

    Le prix. C’est cher à très cher (entre 175 € pour un petit appareil et 1.000 € pour un grand !!!)

    Aucun conseil d’une professionnelle.

    À moins de faire du yoga, ce n’est pas simple de flasher certaines zones sans se tortiller (et encore je n’avais pas à faire le dos comme certaines en ont peut-être besoin ^^)

    Difficile d’atteindre la perfection d’une peau débarrassée à 100 % de ses poils. C’est donc loin de l’idéal pour le visage et au fil du temps l’effet a disparu totalement à cet endroit.

    Comme pour le laser, les peaux noirs, les poils blonds ou blancs ne sont pas concernés ...

    Conclusion :

    Les poils sont plus faibles, moins denses mais en dehors des jambes, l’efficacité sur la durée est un vrai problème. Vu le tarif d’achat la lumière pulsée est à réserver aux plus timides, aux self-made-women et à celles qui sont trop loin d’une dermato qui propose l’épilation laser.

    Nathalie :

    L'eOne a été efficace sur le corps. Bientôt 1 an depuis la dernière séance, et les revenants sont rares. Je vais faire une séance dans l'hiver pour les éliminer. Mais effectivement, c'est long, très long. Et ça peut brûler fort si on ne respecte pas la notice. J'y ai laissé la peau d'une jambe. Il a fallu 6 mois pour que les traces disparaissent.

    Pour le visage, l'eOne n'a pas marché. Je viens de faire une séance de laser chez le dermato. Ça a été très efficace. Mais il me reste une tonne de poils blancs. Je fais encore une séance de laser et je passe à l'electrolyse. Mais la le dermato me dit que ça va prendre de longs mois.



  • Je vais préparer mon retour d'expérience.

    Pour l'instant, j'utilise trois méthodes en parallèle:

    1. La pince pour le visage avec rasage électrique complémentaire pour les zones non épilés

    2. L'IPL domestique pour les jambes et les bras avec rasage mécanique

    3. L'épilateur électrique

    L'épilateur électrique va reprendre du service intensif avant les fêtes pour cause de piscine et il faut que je sois impeccable. D'autant, que je ne sais pas dans quel genre, je serais classée: homme ou femme. Normalement, je devrais passer pour un homme. Mais, je suis devenue tellement ambiguë ces derniers temps, que ça craint un max. J'emmène des maillots de bain pour les deux genres...

    L'année prochaine se sera épilation définitive par électrolyse.



  • 10 l’épilation à la lumière pulsée

    Essayée il y a plusieurs années avec un E-One. Une dizaine de séances à domicile après avoir acheté l’engin (revendu depuis).

    La notice est assez longue et mieux vaut la lire attentivement car les risques de brûlure en faisant n’importe quoi ne sont pas négligeables. Atterrir dans le service grands brûlés et devoir expliquer d’où viennent les marques rectangulaires qui parsèment votre visage, mieux vaut éviter …

    Sinon, test sur l’avant bras avec le premier niveau de puissance. Si au bout de quelques jours, la peau réagit bien (donc ne réagit pas du tout), augmenter la puissance d’un cran pour un nouveau test jusqu’à atteindre le maximum (sauf pour les douillettes).

    Le gros problème, c’est lorsque comme moi on utilise l’E-One pour se débarrasser des poils sur les jambes, le maillot, les aisselles, les bras et le visage. Prévoir plusieurs séances parce que c’est long, très long de se tartiner de gel translucide et de flasher méthodiquement pour n’oublier aucune parcelle de peau. Et comme il faut renouveler une fois par mois, ça veut dire une séance toutes les deux semaines : une en dessous de la taille et une au dessus.

    Par contre l’efficacité est impressionnante, parfois même un peu trop selon la façon dont on appuie avec l’applicateur qui flashe : je me souviens d’un rectangle de peau parfaitement glabre qui a persisté pendant de très longues semaines juste au dessus de mon menton alors qu’autour les poils repoussaient malgré de nouvelles séances d’e-One. D’où l’obligation de se raser de très près tous les jours …

    Comme pour le laser les racines des poils sont brûlés et tombent tous seuls au moment de la repousse.

    Avantages :

    C’est à domicile si on a acheté l’appareil donc discret pour les timides.

    L’efficacité est correcte : sur mes jambes la densité de poils a chuté de façon importante sur la longue durée. Ailleurs c’est du provisoire qui dure quelques semaines à quelques mois.

    Inconvénients :

    Le prix. C’est cher à très cher (entre 175 € pour un petit appareil et 1.000 € pour un grand !!!)

    Aucun conseil d’une professionnelle.

    À moins de faire du yoga, ce n’est pas simple de flasher certaines zones sans se tortiller (et encore je n’avais pas à faire le dos comme certaines en ont peut-être besoin ^^)

    Difficile d’atteindre la perfection d’une peau débarrassée à 100 % de ses poils. C’est donc loin de l’idéal pour le visage et au fil du temps l’effet a disparu totalement à cet endroit.

    Comme pour le laser, les peaux noirs, les poils blonds ou blancs ne sont pas concernés ...

    Conclusion :

    Les poils sont plus faibles, moins denses mais en dehors des jambes, l’efficacité sur la durée est un vrai problème. Vu le tarif d’achat la lumière pulsée est à réserver aux plus timides, aux self-made-women et à celles qui sont trop loin d’une dermato qui propose l’épilation laser.



  • Pour ma part, j'utilise un épilateur électrique Braun Silk-épil 5 (qui n'est pas étanche) pour les assailles, les jambes, les mains et un peu le visage (1 fois par mois en moyenne) et des pinces à épiler pour le visage (un peu chaque jour). La repousse est de plus en plus lente et rare. Le rasage, j'ai abandonné depuis très longtemps (repousse rapide, drue et douloureuse) et la crème dépilatoire se contente de brûler le poil en surface, donc un résultat superbe juste après (avec une peau douce et lisse), mais une repousse équivalente au rasage

      



  • Pour apporter mon grain de sel, le rasage, c'est vraiment une technique d'urgence parce que les démangeaisons consécutives sont vraiment une plaie mais pour dépanner quand on n'a pas 2h pour faire la totale bah c'est mieux que rien.

    L'épilateur électrique façon motoculteur est un bon compromis. Pour la douleur, ne pas le faire sur des poils plus longs que 5~7mm et répéter fréquemment sans attendre que le poil ne se soit transformé en tronc d'arbre.

    La lumière pulsée, ça fonctionne vraiment et quand je dis vraiment c'est que j'ai des trous de poils partout aux endroits où ça a le mieux fonctionné.

    Je n'ai pas pris un appareil à 1000€, juste un bête babyliss homelight à 100€ mais c'est du boulot. L'appareil fait 5joules max, au lieu des 12joules d'un e-one. Je fais 2 flashs par zone et il faut compter plusieurs mois de traitement pour tout le corps car il faut espacer les séances de 15 jours. Il me faut 1h pour faire une cuisse ou une demi-jambe. Ca m'est déjà arrivé de me brûler en touchant la peau avec la vitre sur une zone dodue. Ca te fait un beau rectangle bien cuit. il faut que je reprenne mon courage à 2 mains et que je m'y remette avant que tous mes poils ne décident de devenir blancs.



  • Ça c'est du dossier. Merci @Gwenaelle 

    La repousse après le laser ou la lumière dépend des personnes, des hormones. Pour une personne chargée de testostérone, les résultats ne sont pas toujours définitifs. 


  • Les amis d'été

    Mon retour d'expérience :

    L'eOne a été efficace sur le corps. Bientôt 1 an depuis la dernière séance, et les revenants sont rares. Je vais faire une séance dans l'hiver pour les éliminer. Mais effectivement, c'est long, très long. Et ça peut brûler fort si on ne respecte pas la notice. J'y ai laissé la peau d'une jambe. Il a fallu 6 mois pour que les traces disparaissent.

    Pour le visage, l'eOne n'a pas marché. Je viens de faire une séance de laser chez le dermato. Ça a été très efficace. Mais il me reste une tonne de poils blancs. Je fais encore une séance de laser et je passe à l'electrolyse. Mais la le dermato me dit que ça va prendre de longs mois.



  • @Nathalie a dit :

    L'eOne

     Bonjour même  méthode L'eOne  chez-moi a fait un travail absolument niquel

    l par contre il y a des zones que seuls le n arrive pas a faire  le dos par exemple donc que je vais chez une esthéticienne quitermine le travail mais je le redis c est un exterminateur a lumière pulser qui est génial que Je l'ai acheté d'occasion a une nana du forum

    Absolument aucun regret j'ai remplacé une fois la cassette et jamais de ma vie je n'utiliserai l'intégralité de la cassette que j'ai acheté



  • Merci pour ce dossier Gwenaelle 😄 


    J'ajouterai une mauvaise expérience de la cire dépilatoire. Je la trouvai super pratique. Et un jour, je n'ai pas fait attention, je l'ai utilisé et ma peau devait être plus sèche, ou un peu abîmé. En respectant les temps, j'ai eu une sorte de brûlure, qui s'est transformé en eczema, et cela a pris un certain temps avant de partir.

    Et les skillbraun, laisse tomber la douleur... Bam, aussitôt acheté, aussitôt rangé 😄 



  • @flo Franchement, tu es vraiment bellllleeeee... Moi, je fais vraiment la croulante du coin. Nous ne jouons pas dans la même catégorie.