Notre bêtisier, pas celui des autres, chacune d'entre nous sur une note d'auto-dérision



  • @claire la solution c est les soutif a bretelles transparentes

    les debut de poitrine on tendance a compliquer le port des protheses



  • Voici ma petite anecdote perso.

    Il était un temps (et ça arrive encore de temps en temps) où je me faisais des petites balades avant de prendre le train à la faveur de l'obscurité hivernale puis je me changeais dans ma voiture en fourrant mes fringues dans mon sac à dos.

    Arrivé au boulot en premier, je m'installe, arrive un collègue/pote dont le bureau est en face du mien (en face collé), il s'installe, on papote. Je décide de sortir mon portable et son alimentation pour le mettre en charge.

    C'est à ce moment qu'a dû arriver le "soucis".

    10~15 minutes plus tard notre chef arrive, s'installe et tique direct... Euh c'est un soutien-gorge qui traîne par terre?

    A la limite pile entre nos deux bureaux, mon soutif qui a dû se faire la malle accroché au câble d'alimentation de mon pc portable. Tout le monde a bien rigolé, j'ai pas admis que c'était à moi, il a traîné là quelques jours sur nos bureaux tel un trophée. Spéculations en tout genre ont suivi. Je l'ai récupéré par la suite prétendant qu'il avait disparu mais ça fait 3 ans à peu près et on en parle toujours. Depuis je me méfie...



  • @corseline, j'adore l'idée que vous en parlez encore de temps en temps.



  • je viens de trouver sur l étagère de mon cabinet de toilette ma bouteille de démaquillant pour les yeux

    entre ma crème hydratante, mon anticerne (produits masculin) et mes produits de rasages

    mon dernier maquillage remonte au 20 avril

    tout le monde est passé dans le cabinet de toilette - ma femme .. ma fille .. et mème des amis de passage

    aucun risque qu'on pense que cela appartient a ma femme - elle ne se maquille pas

    encore moins dans mon cabinet de toilette 

    - rire !!


  • Les amis d'été

    @Béatrice 

    Cela m arrive parfois de le faire griller comme cela à la maison.... 

    Je laisse parfois traîner des pantoufles roses ou j'oublie que je les ai aux pieds....



  • @raymonde-gui-gui a dit :

    @Béatrice 
    Cela m arrive parfois de le faire griller comme cela à la maison.... 
    Je laisse parfois traîner des pantoufles roses ou j'oublie que je les ai aux pieds....

     

    Pareil pour moi, les chaussons on oublie vite ! Surtout que les miens, c’est des souris et lorsque  je vais chercher mon courrier, je croise souvent mes voisins me disant, bonjour Tic et Tac…. et là je réponds du Tac au Tac, et toi savates ce matin…


  • Les amis d'été

    @loan.  mdr

    Cela me rassure de ne pas être la seule à me faire griller.


    Un grand merci!  Du fond du coeur ! Je le sens moins seule.



  • @flo

    Le coup du vernis à ongles imparable, surtout quand tu débutes le "full-time". C'est aussi efficace qu'un panneau publicitaire 4mx3m.

    Remarque j'étais tellement jetée au début de mon "full-time", que j'étais à un doigt de me retrouver en jupe au travail. Je me suis calmée et je fais plutôt femme rangée.



  • Ah, le voilà ce topic que je cherchais partout ... alors attendez je réponds. Tiens d'ailleurs l'interface du forum me dit que « le sujet est assez ancien ...» et me propose d'en créer un nouveau 😮. Bon bah je poursuis quand même ici hein, parce qu'il faut vraiment que je vous raconte, et que c'est l'endroit idéal pour un "big fail".

    Bref, c'était juste pour relater les faits ou méfaits de certains vêtements à tendance carnivore. Alors oui, un matin, il y a une semaine à peu près, j'ai voulu essayer une veste de sport de nana, pour voir, devant la glace. Qui a dit « narcissique ! » dans le fond de la salle ? Je vous réponds « Ouais peut être, mais une autre fois, ce n'est pas le sujet »... La bêtise était de le faire le matin, juste avant de partir pour la journée. Donc, je la sort du placard, je la passe, remonte la fermeture éclair. Elle rendait assez chouette 😊 : notez la fourberie de la veste en question assez cintrée qui fait un ligne bien ajustée 😏. Ajustée oui, peut être sans doute trop pour que je sorte là comme ça; et puis ça n'allait pas avec le reste qui était moins près du corps. Je décide donc de retirer la veste (back to the real life Néo 😢).

    Et là, soudain je sens que quelque chose bloque, je m'aperçois avec stupeur que la doublure est coincée dans le rail du zip 😨. Je bataille bien cinq minutes avec le zip, commençant à pester après moi-même 😖. Le hic est que la fermeture avait plus tendance à se monter qu'à redescendre. Me sentant comme en plein processus de phagocytose, je décide alors de ne pas me laisser digérer (c'est la phase suivante avant que je disparaisse complètement sous l'effet des enzymes). Je m'extrais alors par le bas de la veste. Facile au début, difficile quand la tête doit passer. Heureusement, pas de témoin de cette étape où j'aurais volontiers déclipsé ma tête (en mode je suis un Légo) pour enlever le col et la remettre après. J'ai failli perdre un œil, mais au bout du compte, j'ai fini par réussir à me libérer, me délivrer  👸 ... et avant de partir, je ne le ferai plus jamais ... 🎼

    Et pourtant, ce n'est pas la première aventure que j'ai avec les fermetures à glissière : par le passé j'étais déjà restée coincée dans une robe quand un coup de sonnette a retenti 😱. Et dire que parfois j'essaie en cabine brrrr...

    Morale de l'histoire : « Méfiez vous des fringues trop canon qui vous font de l’œil, elles ne vous veulent pas forcément que du bien. »

    Et vous ? avez-vous aussi eu affaire à de genre de piège ?



  • @Véronique C'est plutôt l'inverse, c'est l'avantage (ou pas) d'être au féminin.

    Mes robes Desigual me font quelques soucis de zip dans le genre pénible. Passons sur le zip dans le dos, qui m'apprend à être une contorsionniste désarticulée de premier ordre. Et l'autre sur le côté dont je n'ai toujours pas compris pourquoi il se bloque à mi-chemin.

    Le pire se sont les manteaux et doudounes dont la doublure à la fâcheuse tendance à se mettre dans le zip.

    Remarque que dans la vie au féminin, c'est la taille qui pose le plus de problème. Comme, j'ai perdu quelques kilos à la cantine (c'est tellement pas bon que je devient urgemment végétarienne et encore si je ne devient pas anorexique car même les légumes sont suspects avec un goût bizarre et une cuisson aléatoire). Conséquence, une ceinture s'avère utile si je ne veux pas me retrouver à faire de l'exhibitionnisme intempestif. Sauf que il n'y a pas de passant sur certains vêtements et en particulier la jupe de mon tailleur bordeaux. Alors, comme je suis maline, je mets en plus des sous-vêtements glissants... Résultat, je passe ma journée à vérifier que ma jupe reste en place. Vive les robes...



  • @Gwendoline a dit :

    Passons sur le zip dans le dos, qui m'apprend à être une contorsionniste désarticulée de premier ordre. Et l'autre sur le côté dont je n'ai toujours pas compris pourquoi il se bloque à mi-chemin.

      Oui, exactement. Ça coince pile entre le moment il c'est trop haut pour zipper en passant le bras derrière par le bas et trop bas en passant le bras derrière par le haut.

    Le point où le zip se bloque


  • Ah woui !! Ce fameux problème ou tu te sens seule avec ta robe, à jouer les contorsionnistes, perdant ainsi un temps fou à vouloir atteindre cette fichue tirette !!
    Mais sinon, t’as une solution pour éviter ce calvaire ?
    Ben, oui mon Colonel ! Moi j’utilise une bonne longueur de fil de cuisine que j’insère dans la tirette du zip, puis j’attrape fermement les deux bouts du fils, que je tire vers le haut.
    Voilà ! Problème résolu. ☺
    Et n’oublie pas de retirer le fil avant de sortir ! 😜



  • @Loan en effet, moi aussi (quand la tirette a un petit trou ..) ☺

    mais quand c est coincé dans la doublure ............. c est coincé ...  😬



  • Bonjour,

    Personnellement je fait glisser tout la robe vers le haut, ce qui monte tout le zip.

    Je maintiens avec une main la robe et de l'autre je poursuis le ZIP 🙂



  • @Béatrice a dit :

    @Loan en effet, moi aussi (quand la tirette a un petit trou ..) ☺

    mais quand c est coincé dans la doublure ............. c est coincé ...  😬


    @Béatrice, je n’ai pas encore eu cette chance de la fermeture qui coince, mais ça viendra. ☺
    Pour le curseur sans trou, j’utilise une autre méthode. je change le curseur d’origine par un curseur avec trou, que l’on trouve sur les kits de réparation de fermeture éclair sans couture.

     



  • @Gwenaelle a dit :

    Bonjour,

    Personnellement je fait glisser tout la robe vers le haut, ce qui monte tout le zip.
    Je maintiens avec une main la robe et de l'autre je poursuis le ZIP 🙂

     Oui, je fais pareil 🙂



  • Interessantes, ces astuces 😀 merci du partage !



  • et en faisant glisser la robe vers le haut faite attention a ne pas coller du FdT sur le col  ... 😦


Se connecter pour répondre